La vallée de la Cléry (suite) à Saint Hilaire les Andrésis et Chantecoq Carte IGN 1/25.000 ème 2519 Ouest Château-Renard Franchir la passerelle, tourner à droite puis suivre vers la gauche le chemin qui monte et longe le château de Montalan, continuer ce chemin sur un bon kilomètre jusqu’à la D32. Le parc du château de Montalan, que l’on longe pendant près de 800 mètres est l’un des meilleurs endroits de la région pour observer l’Ecureuil roux, la Sitelle torchepot, le Grimpereau des jardins. Les différentes espèces de pics peuvent
Vallée de la Cléry
Nos circuits
peuvent être identifiées, au printemps, avec un peu d’expérience, en fonction de leur tambourinage, les pics sont présents toute l’année mais se déplacent de façon erratique en hiver pour trouver leur nourriture. Emprunter la D32 vers l’Est sur 100 mètres puis tourner à droite; le chemin longe la Cléry jusqu’à une propriété privée, tourner alors à gauche, traverser le bief du moulin et le deuxième bras de la Cléry sur les passerelles.
Le long de la Cléry, aux environs du lavoir, il est fréquent d’observer un Martin pêcheur, des Gallinules poule d’eau, un Ragondin, le Loriot d’Europe chante dans les arbres de la colline, de mai à juillet.
Prendre ensuite le premier chemin à droite, vers l’Ouest, passer devant le Foulon, rejoindre la route goudronnée et continuer vers l’Ouest. Nous sommes ici dans une des plus belles zones bocagères de la région avec de nombreuses prairies, l’observateur perspicace pourra voir, au printemps, une petie héronnière dans la colline sur la droite. Plusieurs points de vue sur la vallée et le château sont signalés sur la carte, ce chemin est un des rares sites de la région où l’on peut observer la Pie-grièche écorcheur et ses lardoirs (réserves de nourriture, ce sont des insectes et autres animaux empalés sur des épines ou des fils de fer barbelés). Ce chemin, dans la vallée, est très fréquenté par le Bruant jaune et la Bergeronnette grise. Sur la gauche, la ferme de la Fauchetterie