Les paysages du Gâtinais de l’Est (suite)
3- Les vallées Des routes parallèles, une de chaque côté de la rivière, desservent ces vallées. Cet aménagement de la nature, la fertilité du sol, la variété des boisements, la présence d’une rivière, tout concourt à façonner des paysages attirants.
En aval, par contre, à partir de Montargis et jusqu’à Dordives, le paysage de la vallée  du Loing se modifie sans transition. La rivière s’élargit et se partage, entourée par trois axes de communication parallèles : le canal du Loing, la voie ferrée Paris - Nevers et la route nationale 7.
L’aspect utilitaire de ces emprises est accentué par la présence de zones industrielles et par une succession continue de carrières de graviers (en exploitation ou abandonnée).
Le caractère semi-sauvage de la flore de cette zone humide, la présence de grandes ballastières entourées de roselières et de saulaies ont dessiné un paysage artificiel qui ne manque ni de charme ni d’intérêt écologique.